aide individuelle

L’AMO Cap Sud est un service gratuit qui intervient auprès des jeunes de 0 à 22 ans et leurs familles. Notre service est avant tout un lieu d’accueil, d’écoute, d’information, d’orientation, de soutien et d’accompagnement pour le jeune. Nous tentons de remédier aux problèmes qui touchent que les jeunes rencontrent dans leur quotidien.

Nous intervenons hors de tout mandat, c’est à-dire qu’aucune autorité (SAJ, SPJ, Tribunal, Police, etc) ne peut obliger le jeune à collaborer avec l’AMO si celui-ci n’est pas demandeur.

Nous considérons que la participation active du jeune et/ou de sa famille est la base de notre travail et de la relation. C’est pour cette raison que nous travaillons dans la transparence en veillant à ce qu’aucune démarche ne soit réalisée sans l’accord préalable du jeune.

L’AMO Cap Sud veille à répondre de manière globale et professionnelle aux défis et difficultés auxquels les jeunes et les parents sont confrontés. Cette aide consiste en :

Une écoute active 

L’écoutant se doit de démontrer empathie et bienveillance envers le jeune et/ou sa famille qui vient formuler une demande au service. Il prendra le temps de discuter et de comprendre la situation dans laquelle le jeune se trouve sans exprimer de jugement.  

Un soutien à la parentalité 

Echanges avec les adultes qui encadrent le jeune sur les éventuelles difficultés auxquelles ils sont confrontés au quotidien.

Un accompagnement général 

Démarches administratives (avec réorientation si nécessaire) ; éveil à la vie affective et sexuelle (distribution de préservatifs, orientation sexuelle, etc) ; harcèlement scolaire ; décrochage scolaire ou toutes autres difficultés rencontrées par le jeune/ses proches. 

En travaillant de manière non contraignante, le jeune a le droit de mettre fin à l’intervention à tout moment et quelle que soit la raison. Il pourra toujours venir redemander de l’aide à l’AMO par la suite, s’il le souhaite.  

Chaque intervenant de l’AMO est soumis au secret professionnel (code de déontologie édité par la Fédération Wallonie Bruxelles). Lorsqu’un suivi commence au Cap Sud, seul le jeune concerné a le droit de consulter son dossier et aucune information ne pourra être transmise sans son accord. 

Afin de créer un espace sécurisant, permettant une prise en charge adéquate et bienveillante, les travailleurs de l’AMO ont aménagé une pièce confortable pour recevoir les jeunes et les familles. Celles-ci y seront accueillies et reçues en toute simplicité, sans jugement ou critique.